CABINET D'AVOCATS A CHARLEVILLE-MEZIERES - ARDENNES - FRANCE
CABINET D'AVOCATS A CHARLEVILLE-MEZIERES - ARDENNES - FRANCE
CABINET D'AVOCATS A CHARLEVILLE-MEZIERES - ARDENNES - FRANCE
03 24 33 77 55

56, COURS BRIAND
08000 CHARLEVILLE-MEZIERES

Notre cabinet

Né en 1972, suite à la fusion avoués – plaidants, de l’association de Me Dumont - Me Meda, exerçant depuis 1948,  notre cabinet est situé à Charleville-Mézières dans le département des Ardennes.

Fort de cet héritage, notre cabinet n’a eu de cesse de développer ses compétences pour offrir à ses clients une prestation de qualité dans un contexte où le droit évolue constamment.

Le cabinet se compose actuellement de 5 avocats, ce qui permet de conserver une structure à taille humaine tout en garantissant à nos clients une expertise adaptée  à leurs besoins.

Dans cette logique, notre cabinet a fondé avec d’autres structures le réseau Eurojuris.

Fondé en 1987, EUROJURIS France est un Réseau d'Avocats, Avoués, Notaires et Huissiers, organisé en Association loi 1901.

Le Réseau regroupe aujourd'hui plus de 160 Cabinets d'Avocats et de 30 Etudes d'Avoués indépendants répartis sur l'ensemble du territoire français, y compris les DOM TOM, ainsi que des Correspondants Huissiers et Notaires.

Répondant aux mêmes exigences de qualité, transparence, proximité et innovation, les  Membres EUROJURIS FRANCE interviennent dans tous les domaines du droit .

Le Réseau EUROJURIS France développe des commissions spécialisées et des groupes de travail pour permettre à ses membres d’être toujours à la pointe de l’actualité juridique.

EUROJURIS France est membre d’EUROJURIS INTERNATIONAL.

EUROJURIS International est le premier groupe européen de cabinets d’avocats en Europe, présent dans 610 différentes villes et dans 17 pays .

Chaque pays possède une association nationale EUROJURIS composée de cabinets indépendants d’avocats de taille moyenne bien établis dans leur pays et qui satisfont aux critères de sélection EUROJURIS.

EUROJURIS collabore également avec de nombreux cabinets correspondants à travers le monde.

L’objectif est de donner aux sociétés, aux entreprises, aux autorités publiques et aux particuliers un conseil juridique direct et une représentation locale partout en Europe.

Nous vous recevons du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00, mais ne reçoit que sur rendez-vous.

La prise de rendez-vous se fait le plus souvent par téléphone au 03 24 33 77 55 (Charleville-Mézières).

Vous avez besoin de nos conseils ? Contactez-nous au 03 24 33 77 55.

Actus Collectivités

Fonds de commerce et domaine public : la décision du conseil d'État du 11 mars 2022

La commune de Cap d'ail dans les Alpes-Maritimes a conclu avec des occupants de son domaine public une convention d'occupation précai[...]

En savoir plus...

Fonction publique : application des règles d’individualisation des charges de chauffage aux logements de fonction

Les casernes et logements concédés par nécessité absolue de service suivent-ils un régime juridique différen[...]

En savoir plus...

La suspension des agents contractuels de droit public dans le cadre de l'engagement d'une procédure disciplinaire

Le cadre juridique de la mesure de suspension d’un agent contractuel : L’article L. 531-1 du code général de la fonction pu[...]

En savoir plus...

La section des assurances sociales du Conseil national de l'ordre des chirurgiens-dentistes doit motiver sa décision en précisant les anomalies relevées à l'encontre du praticien

Bref rappel du rôle de la section des assurances sociales des chambres disciplinaires de première instance des Ordres régionaux de[...]

En savoir plus...

Procédure de mise en sécurité : le constat préalable de l’état de péril

Il n’est pas nouveau que l’ordonnance n° 2020-1144 du 16 septembre 2020 entrée en vigueur le 1er janvier 2021, et qui s&rsquo[...]

En savoir plus...

Actus Particuliers

Régime de l’action entre colotis : personnelle ou réelle ?

Lotir c’est partager une unité foncière unique en plusieurs unités appelées lots. Pour le fonctionnement de cet en[...]

En savoir plus...

Le harcèlement scolaire devient un délit avec la loi du 2 mars 2022 visant à combattre le harcèlement scolaire

Chaque année, le harcèlement scolaire toucherait entre 700 000 et 800 000 enfants et adolescents, soit environ 6% des jeunes scolaris&[...]

En savoir plus...

Licenciement économique - L'employeur peut avoir recours à des prestataires extérieurs après une suppression de poste

Dans cette affaire (Cass. soc. 16 février 2022, n° 20-20796 ), une salariée enseignante a été licenciée pour [...]

En savoir plus...

Bail d’habitation : conditions de validité de la caution

En matière de bail d’habitation, si la mention manuscrite de l’acte de caution est contestée, le juge a l’obligation[...]

En savoir plus...

Pension alimentaire : condamnation d'un père pour abandon de famille même en cas de difficultés financières

De la nécessité de prouver les difficultés à payer la pension alimentaire et de prendre les mesures qui s’imposent[...]

En savoir plus...

Actus Entreprises

Les pharmaciens doivent en toute hypothèse, veiller au respect de leurs obligations déontologiques, notamment celles relatives à l'interdiction de publicité

Par une décision du 17 janvier 2020, la chambre de discipline du Conseil national de l’ordre des pharmaciens avait prononcé &agrav[...]

En savoir plus...

Licenciement économique - L'employeur peut avoir recours à des prestataires extérieurs après une suppression de poste

Dans cette affaire (Cass. soc. 16 février 2022, n° 20-20796 ), une salariée enseignante a été licenciée pour [...]

En savoir plus...

Infraction à la législation relative aux soldes et entreprises liées par un contrat de commission-affiliation

Par un arrêt du 22 février 2022 n°21-83.226, la Cour de cassation a eu l’occasion de préciser comment devait êtr[...]

En savoir plus...

Quelles sont les conditions de révocation d'un dirigeant de société ?

La cour de cassation dans un arrêt du 9 mars 2022 rappelle que les conditions dans lesquelles les dirigeants d'une société p[...]

En savoir plus...

Bail commercial et clause d'indexation : fin du tango de la cour de cassation

Le feuilleton de la nullité des clauses d’indexation tire à sa fin. Nous avions déjà rédigé un arti[...]

En savoir plus...

03 24 33 77 55 / Fax : 03 24 33 77 50

56, COURS BRIAND - 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES